Vous êtes ici : Adopte Un Vélo » Blog » Pourquoi acheter un tricycle à son enfant ?

Blog

Pourquoi acheter un tricycle à son enfant ?

Un enfant tout à fait épanoui, c’est ce dont rêve tout bon parent. Dans certains cas, l’épanouissement peut aussi revêtir l’apparence de l’apprentissage au travers du jeu. C’est la raison pour laquelle le tricycle représente le premier choix de nombreux parents. Au titre des jeux de petite enfance, le vélo est un passage presque obligatoire. Les parents n’hésitent pas à investir dans ce vélo à 3 roues pour voir leurs enfants s’épanouir. Il faut dire que le tricycle cumule à lui seul de nombreux avantages qui en font un indispensable. Quels sont-ils concrètement ?

Apprendre à rouler en toute sécurité

acheter tricycle enfantPour un enfant qui apprend à peine à marcher, rouler à vélo peut être un véritable challenge, d’autant plus que cela exige de la dextérité et de l’équilibre. En cela, le tricycle représente un bon compromis. De par sa configuration composée d’une roue avant et de deux roues arrière, un tricycle offre beaucoup plus de stabilité qu’un vélo classique à deux roues. Pour un enfant, le grand défi dans le fait de s’essayer à rouler avec un tricycle concerne davantage sa capacité à faire avancer l’engin que toute autre chose. Il n’a pas à s’inquiéter de tomber, quel que soit le terrain sur lequel il s’exerce.

Le forcer à rouler directement à vélo sans passer par le tricycle pourrait compromettre sa sécurité. Il peut par exemple se blesser ou avoir des égratignures à l’issue de sa chute. Il peut aussi faire une chute et avoir une fracture du bras ou de la jambe. Sans la troisième roue du tricycle, votre enfant qui manque d’expérience et de coordination peut également avoir une commotion cérébrale si la chute est violente. Dans tous les cas, il n’est pas sûr de confier un vélo à un enfant en bas âge qui apprend à peine à pédaler.

De plus, ne pas lui offrir un tricycle avant un vrai vélo est donc la meilleure façon de rater son apprentissage. Vous risquez aussi de le traumatiser et de lui donner une image négative du vélo qui serait directement liée à la difficulté et la douleur. N’oubliez pas que l’objectif est de lui permettre de s’amuser avec son nouveau jouet. En clair, le tricycle est une alternative plus sûre pour un apprentissage ludique. Pour trouver quel tricycle acheter à votre enfant, nous vous conseillons de visiter le site bebe-roule.fr.

Enseigner une meilleure coordination

Vous n’êtes pas sans savoir que le tricycle est réservé à la petite enfance. Un enfant âgé entre 1an et demi et 3 ans commence à maîtriser ses gestes et sa coordination. Il a encore certains gestes qu’il n’est pas capable de maîtriser à la perfection et qu’il ne peut apprendre qu’en roulant avec un tricycle.

Un enfant qui roule à tricycle doit apprendre à pédaler pour faire avancer ce vélo à 3 roues. Ce qui l’oblige à découvrir son propre corps et sa motricité autrement. Il apprend à utiliser sa force motrice à bon escient. Entre le pédalage et le guidage de ce vélo dans la bonne direction, il est plus qu’évident qu’un tricycle est un excellent moyen de permettre à votre enfant à mieux coordonner ses mouvements. Évidemment, cela permet également à l’enfant de se muscler.

Renforcer ses muscles

Un enfant en bas âge déborde d’énergie et a besoin de la dépenser à bon escient. En plus d’être un jouet de distraction, un tricycle est avant tout un bon moyen pour votre enfant de faire travailler ses muscles. D’ailleurs, il est très important pour la motricité d’un jeune enfant de renforcer ses muscles. Or, il s’avère justement que la liste des exercices qu’un enfant peut faire pour renforcer ses muscles en toute sécurité est exhaustive et le tricycle y figure en bonne place.

Vous avez donc tout intérêt à permettre à votre enfant de rouler à tricycle. Le pédalage lui permettra de s’endurcir physiquement et le rendra plus fort. Au-delà du bien-être physique que cela peut lui apporter, c’est aussi un vrai booster pour son développement psychomoteur, notamment en ce qui concerne son autonomie.

Gagner en autonomie

Jusqu’à 3 ans, un enfant est très couvé. Il n’a pas réellement l’occasion de s’épanouir seul parce que l’un des membres de la famille est toujours présent pour le surveiller. En soi, ce n’est pas mauvais, notamment pour s’assurer que son enfant ne fait pas de bêtises. Cependant, cela reste préjudiciable pour son autonomie. Le laisser se consacrer à une activité qui le rend totalement autonome pourrait être très bénéfique pour le renforcement de la confiance en soi.

Un enfant qui devient très vite autonome est un enfant plus épanoui. Il acquiert davantage de réflexes de sûreté et est capable de se sortir de certaines situations tout seul sans que vous ayez besoin d’intervenir. Il vous sollicitera de moins en moins pour certains gestes du quotidien comme se brosser les dents ou s’habiller.

Mieux encore, en faisant de lui un enfant plus autonome, il sera plus sûr de lui. Il sera capable de s’en sortir à l’école par exemple si ses camarades essaient de s’en prendre à lui. Considérant le fait qu’un enfant qui a confiance en lui a moins de chance d’être une cible pour ses camarades, c’est un grand service que vous lui rendez en lui offrant un tricycle évolutif ou classique.

Pourquoi acheter un tricycle à son enfant ?
5 (100%) 1 vote[s]

Participez en donnant votre avis !