Comparatif 2019 & Guide d’achat pour choisir le meilleur vtt cross country

Lorsqu’on parle vtt, on pense automatiquement à de grands espaces, à des petits chemins ou à des sous-bois. Si vous roulez dans tous ces endroits, alors vous pratiquez déjà sans le savoir le vtt cross country. Depuis 1996, le cross country est même devenu une discipline olympique sous l’acronyme XCO (x-country olympic). Il existe aujourd’hui plusieurs types d’épreuves dans le domaine du Cross country. Le 1er, le XCO est une course qui se déroule sur des boucles, de 4 à 6 km, à faire plusieurs fois. Pour les meilleurs, les épreuves durent en moyenne entre 1h45 et 2h. Ensuite, le XCM : le M correspond ici à Marathon. Les participants roulent alors sur des parcours entre 60 et 120 km avec des vtt de cross country marathon bien spécifiques. Le dernier, le XCE : c’est le sprint du cross Country. C’est donc le plus rapide qui gagne. La distance ici est très courte entre 500m et 1 km où 6 participants s’affrontent.

Comparatif des 2 meilleurs vtt cross country que j’ai sélectionné

On l’imagine sans trop de difficulté, si vous souhaitez pratiquer le XCE ou le XCM, vos vélos seront aux antipodes l’un de l’autre. Voilà pourquoi aujourd’hui, je ne vais pas vous parler d’un vtt pour une épreuve en particulier,mais plutôt du vtt pour le cross country en général, car c’est encore à l’heure actuelle, la pratique vtt la plus répandue.

Mon avis sur le vtt cross country de chez Pulse

Cross Country VTT Pulse ST1 27.5 Taille S, M SRAM X5 2 x 10 RockShox Recon Air 100 mm
  • Pulse ST alliage 6061 hydroformed 27,5 (650b) s, M taille cadre
  • Fourche Rock Shox Recon argent Air 100 mm
Ici on ne va pas se mentir, on est clairement sur un vtt crosscountry semi-rigide on ne peut plus classique. Mais là où ce vtt sort du lot, c’est qu’il propose des équipements, qui eux sont loin d’être dans les standards à laquelle on peut s’attendre dans cette gamme de prix. En effet, le vélo est entièrement équipé Sram, garantissant ainsi une excellente compatibilité entre les différentes pièces de transmission. Le cadre en alu renforcé garantit une solidité à toutes épreuves, sans pour autant alourdir le vélo, puisqu’il ne dépasse pas les 13 kg. Si on ajoute à tout ça, une fourche à air de Rock Shox de 100 mm, on devrait avoir un vélo qui devrait dépasser la barre des 1000 euros niveau tarif. Mais il n’en est rien. Alors si je devais vous donner un conseil : vous pouvez acheter ce vélo les yeux fermés, car il n’y a aucune chance que vous soyez déçu. Pensez tout de même à les rouvrir lors de votre prochaine sortie c’est plus sécure.
Caractéristiques du vtt Pulse

  • Cadre : alu
  • Fourche : Rockshox 100 mm
  • Transmission : Sram
  • Dérailleur : Sram
  • Roue 27.5

Mon avis sur le vtt pliable de chez Ecosmo

Sur ce modèle, on ne vise clairement pas la performance, ni le poids, mais plutôt les pratiquants occasionnels. Alors si vous n’avez pas envie d’investir dans un porte vélo ou si vous ne souhaitez pas rabattre les sièges arrières de votre voiture et risquer de tout salir, ce vtt pliable de chez ecosmo est fait pour vous. Vous pourrez sans trop de problème le faire rentrer dans votre coffre sans avoir besoin de démonter quoi ce soit.

Quel casque choisir pour le cross country ?

Le port du casque pour le cross country n’est clairement pas une option, mais une obligation dans cette discipline. Par contre la grande question est : comment choisir son casque? Si vous demandez l’avis à un vététiste, vous aurez presque autant d’avis sur les casques qu’il y a de pratiquants. Alors, plutôt que de me lancer dans une polémique qui n’en finit pas, je vais m’efforcer de faire un petit comparatif des différentes formes de casques, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

  • La forme classique: C’est la plus aérée des casques vtt et aussi la plus légère. Le plus gros inconvénient, c’est que ce produit demeure fragile. Attention donc à ne pas le faire tomber trop souvent.
  • La forme All-mountain : C’est la même base qu’un casque classique avec une meilleure protection au niveau de la nuque. Si vous faite du cross country ou un peu de descente, clairement il vous faudra vous orienter sur ce type de casque.
  • Casque bol : Ici que ça soit au niveau du look et de la protection, on est sur une utilisation urbaine pure et dure. Il y a peu de ventilation mais le casque est solide et très protecteur.
  • Casques intégraux : On s’adresse ici aux pratiquants de DH ou à ceux qui cherchent une protection intégrale. Cependant, le casque est lourd et chaud. Donc si vous faite du XCM ce modèle est clairement à oublier.
  • Casque hybrid : C’est le dernier né des casques vtt. On a un casque All-mountain auquel on peut clipser une mentonnière pour avoir un casque intégral .

Faut il acheter un vtt cross country tout suspendu ?

Difficile d’avoir un avis tranché sur la question, comme je l’ai écris plus haut dans l’article, au vu du nombre de pratiques différentes qui existent dans le cross. Alors comme pour les casques, je vais essayer de vous proposer des pistes afin de savoir, si oui ou non, un vtt cross country tout suspendu peut vous correspondre.

  • La sortie vtt classique : Ici clairement la réponse est oui si vous recherchez du confort, plus que de la performance dans vos sorties. Comme chacun le sait, le tout supendu offre de l’amortie au détriment de la performance pure.
  • XCO : les ¾ du temps vous trouverez des vélos semi-rigides sur ce type de parcours. Cependant, rien ne vous empêche pour commencer, de fonctionner avec un vtt tout suspendu avec un système de verrouillage de la suspension arrière. Si vous en cherchez un, je vous conseille de regarder du côté des vtt cross country Giant.
  • XCM : A la base, c’est pour cette activité que ce type de vtt à été conçu. Donc allez-y les yeux fermés. Votre dos et vos articulations vous diront merci.
  • XCE : Ici clairement on l’oubli. Si on fait le parallèle avec l’automobile, on est dans le domaine de la formule 1. Tout est fait pour rechercher la vitesse et la performance. Donc un vtt suspendu n’est certainement pas une bonne idée.

Y a t il une différence entre un vtt cross country ou enduro ?

La réponse est : oui il y a une différence.Mais avant d’y répondre je vais vous expliquer brièvement en quoi consiste l’enduro vtt. C’est un mélange de XCM et de DH, mais seules les descentes sont chronométrées. En enduro, elles sont appelées : spécial. Entre deux descentes, il existe des liaisons qui ne sont pas chronométrées mais qui puisent dans les ressources de l’organisme.
Même si les 2, ont pour point commun le vélo de All Mountain, il existe bel et bien une différence. Autant pour la pratique du Cross Country, vous pouvez choisir soit un vtt à cadre suspendu ou alors un vvt à cadre semi-suspendu. Autant pour faire de l’Enduro, vous n’aurez pas le choix, il vous faudra prendre un cadre tout suspendu. En ce qui concerne le choix des roues, un pratiquant d’Enduro pourra s’équiper de la taille 27,5 ou 29. Pour le XC, ça sera automatiquement du 29. Et la dernière différence concerne le débattement de la fourche avec une fourchette entre 80 et 120 mm pour le cross et entre 140 et 180 mm pour l’Enduro.

Comparatif 2019 & Guide d’achat pour choisir le meilleur vtt cross country
5 (100%) 1 vote[s]