Vous êtes ici : Adopte Un Vélo » Blog » Quels équipements pour rouler à vélo en toute sécurité ?

Blog

Quels équipements pour rouler à vélo en toute sécurité ?

Avec l’été qui approche, le temps est favorable pour faire de longues balades à vélo. Que vous utilisiez votre vélo quotidiennement ou de manière occasionnelle, il est important de faire le point sur vos équipements. Voici une liste de ce qui est recommandé ou obligatoire pour rouler à vélo en toute sécurité. L’absence d’un de ces équipements obligatoire vous expose à des amendes.

Éclairage pour vélo

C’est un équipement très important dont votre vélo doit impérativement être équipé. Quelles que soient les routes que vous empruntez, une bicyclette doit être dotée de deux feux. Il y a un feu arrière rouge à l’arrière et un feu blanc ou orange éclairant à l’avant. Ces feux sont très pratiques surtout lorsque vous roulez la nuit, ou quand la visibilité est trop faible. Certains de ces moyens d’éclairages possèdent une batterie rechargeable en USB et d’autres fonctionnent avec une pile.

D’autre part, il y a des dispositifs réfléchissants encore appelés catadioptres qui permettent d’être vu. Ils sont pratiques pour refléter les phares des véhicules et fonctionnent sans piles. Ils sont oranges au niveau des deux pédales, rouges à l’arrière, orange sur chaque roue, blanc à l’avant ou encore sur le contour des pneus.

Un dispositif sonore d’avertissement

Votre vélo doit être équipé d’un moyen de signalisation sonore. Cela peut être un klaxon, un avertisseur, timbre, un grelot, une sonnette, etc. Il permet au cycliste de signaler sa présence et doit être audible à 50 mètres au moins. Mais ce n’est qu’en théorie, car il est pratiquement impossible de se faire entendre à cette distance en ville, à défaut d’utiliser un avertisseur sonore à gaz.

Un frein sur chacune des roues

Pour votre sécurité, votre vélo électrique ou non doit être équipé d’une paire de freins fonctionnelle (un sur chaque roue) à réviser régulièrement. Il faut souligner qu’il est interdit d’utiliser avec les vélos vendus avec un seul frein comme les BMX par exemple.

Lorsque l’un de ces équipements obligatoires manque, cela constitue une contravention de première classe. Vous serez alors amendé d’une somme forfaitaire de 11 €. Payée après 30 jours, cette somme peut être majorée à 33 €.

Le gilet réfléchissant jaune

Lorsque vous circulez la nuit ou hors agglomération, il est obligatoire que vous portiez le gilet jaune. Il vous permet d’être visible surtout dans les endroits de faible visibilité. Cependant, je vous recommande de le porter également à l’aube ou pendant le crépuscule si vous avez l’habitude de rouler sur les routes fréquentées pour votre sport matinal. Cela permettra d’augmenter votre visibilité au maximum. Vous serez amendé d’une somme allant de 22 à 75 € en cas de non-respect de cette obligation.

Le casque pour cycliste

Toute personne roulant à vélo doit porter un casque pour sa propre sécurité. Il permettra peut-être de sauver votre vie en cas de chute ou d’un accident à vélo. Le port du casque est obligatoire depuis mars 2017 pour tous les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient conducteurs ou passagers. Le non-respect de cette obligation est passible d’une amende de 135 € pour l’adulte accompagnant ou les transportant. Pour finir, vous pouvez ajouter à cette liste un dispositif de protection du genou pour garantir la sécurité de cette partie importante du corps en cas de chutes.

Participez en donnant votre avis !