Vous êtes ici : Adopte Un Vélo » Blog » Les bons réflexes pour débuter

Blog

Les bons réflexes pour débuter

Cadel Evans Vélo

C’est souvent le grand pas, et il ne s’effectue jamais au même âge pour tout le monde. Effet de mode ou passion entérinée depuis bien trop longtemps, le cyclisme est un sport qui a la cote, notamment à l’arrivée des beaux jours chaque année. Dans cet article, nous allons vous aider à prendre les bons réflexes lorsque vous commencez cette nouvelle passion pour ne pas griller les étapes. Et naturellement, nos premières recommandations concernent quelque chose de logiquement indispensable en cyclisme : le matériel.

Cadel Evans Vélo

Faites comme Cadel Evans sur votre vélo, souriez !

Votre vélo

Rien ne sert de partir trop vite, vous connaissez la fameuse morale à coup sûr. C’est également le cas en termes de matériel lorsque l’on débute le cyclisme sur route. À moins d’en gagner un en participant à certains jeux concours, il n’est pas nécessaire d’acheter une monture au prix exorbitant dès vos débuts. Commencez petit et changez de matériel au fur et à mesure de votre progression.

Si vous êtes un débutant, il n’y a aucun intérêt de dépasser les 1500 euros en termes de budget vélo pour votre premier achat. À la moitié de ce prix, vous trouverez même des entrées de gamme avec des cadres carbone, qui vous permettront d’apprivoiser la route et l’art du vélo de course.

En achetant une monture exceptionnelle, vous ne saurez pas, à coup sûr, en exploiter tout le potentiel. Et au contraire, vous pourriez être gêné par la réactivité offerte par les composants en carbone et même, par la légèreté du vélo dans de longues courbes ou des descentes sinueuses.

L’équipement du cycliste

Selle Vélo

Vous trouverez votre bonheur parmi certaines nouveautés

Cet avis-là flanche par rapport à nos conseils sur le choix de votre matériel pour vos débuts. Le haut de gamme s’adaptera toujours aussi bien au cyclo averti qu’au débutant. Pour un confort optimal lors de vos sorties et une performance accrue au fil de votre progression, l’achat d’une tenue de qualité est prépondérant.

L’essentiel réside dans le choix de votre cuissard. Les bretelles assureront son maintien et la peau de chamois, votre confort au niveau de la selle. Soyez vigilant sur la qualité de ces deux caractéristiques.

Concernant les protections, il est évident que le casque se doit d’être porté, sur une sortie de 180 kilomètres ou de quelques dizaines. Pour recevoir les meilleurs conseils à ce sujet, la visite chez un vélociste est importante : un professionnel saura vous conseiller et assurer votre sécurité.

Même lorsque la luminosité est basse, nous vous conseillons de porter des lunettes de sport adaptées. La faune volante peut être très désagréable lorsque vous prenez de la vitesse, par exemple dans les parties boisées. Protéger ses yeux du soleil et des autres aléas du cycliste est essentiel.

Dernier conseil concernant l’équipement : lorsque vous êtes satisfait des produits d’une marque, restez fidèle à celle-ci. Les vêtements de cyclisme diffèrent énormément en matière de caractéristiques et lorsque celles proposées par une marque vous conviennent, il n’y a pas de raison d’en changer.

C’est pas automatique !

Il s’agit de la hantise principale des nouveaux adeptes du cyclisme sur route : les pédales automatiques. Si agréables et pratiques une fois apprivoisées, elles hantent les cauchemars de ceux qui mettent la première fois le pied dessus. L’art de clipser et de déclipser se doit d’être appris pour pouvoir pédaler en toute confiance et surtout, s’arrêter à un stop ou à un feu rouge.

Nous aimerions vous dire que vous n’allez pas tomber, mais il s’agirait probablement d’une fausse vérité. Pour parfaitement gérer cette action qui deviendra naturelle au bout de quelques jours, rien de mieux que de l’entraînement. Le mieux est de le faire dans un jardin pour que l’éventuelle chute ne soit pas douloureuse et n’abîme pas votre monture. Une fois l’habitude prise, vous comprendrez que la révolution apportée par l’équipementier Look dans les années 1980 a véritablement changé le monde de la Petite Reine.

Roulez jeunesse

Si la pratique peut s’avérer délicate au début, vous prendrez rapidement beaucoup de plaisir et comprendrez qu’à force de sorties, votre vitesse moyenne et votre compteur kilométrique augmenteront considérablement. Équipez-vous, sécurisez-vous et bienvenue dans le monde des cyclotouristes !

 

Participez en donnant votre avis !