Vous êtes ici : Adopte Un Vélo » Blog » Zoom sur les villes d’Europe qui mettent le vélo à l’honneur

Blog

Zoom sur les villes d’Europe qui mettent le vélo à l’honneur

Année après année, mois après mois, le grand public cherche à transformer ses habitudes pour tenter de préserver davantage l’environnement. Dans le cadre des transports particulièrement, on note une grande évolution. De plus en plus d’automobilistes laissent désormais la voiture au garage et privilégient des moyens de transport plus responsables, comme le vélo notamment. En province, le phénomène du vélo électrique, devenu très populaire en quelques mois seulement, tend à accélérer cette tendance même si elle reste encore marginale. En revanche, dans les grandes villes, force est de constater que le vélo a déjà su trouver sa place comme mode de transport de référence pour un grand nombre de personnes. Découvrez tout de suite les villes européennes qui montrent particulièrement l’exemple en la matière.

Plusieurs villes en France

Pas besoin d’aller très loin pour trouver des grandes villes « vélo-friendly ». Sans aucun doute, actuellement, c’est Strasbourg qui s’impose comme étant la première ville cyclable de France. Selon un récent classement établi par le site Coya,  la capitale alsacienne est actuellement la douzième ville mondiale où il fait bon pédaler. Il faut dire que la ville a mis en place un service de location de vélos très efficace, a créé des parkings pour vélos et a conçu des pistes cyclables aux quatre coins de la ville.

Juste derrière, on retrouve Bordeaux, jugée treizième meilleure ville cyclable au monde. Aussi, si Nantes ne figure pas dans le top 15 mondial (la ville est à la 29e place), on note que la ville a largement démocratisé l’usage du vélo avec son système de location Bicloo et ses 400 kilomètres de pistes cyclables. À l’inverse, on remarque que, à Paris (32e), le vélo est de moins en moins utilisé : actuellement, c’est l’installation de trottinettes électriques qui se fait remarquer un peu partout dans la capitale. Le pays organisateur du mythique Tour de France se laisse tenter par une nouvelle manière de se déplacer !

Les Pays-Bas, rois de la bicyclette

Toujours selon le classement dévoilé par le site Coya, c’est la ville d’Ultrecht, aux Pays-Bas, qui est la première ville au monde où il fait bon pédaler.  Là-bas, on trouve tout simplement des voies réservées aux cyclistes mais aussi des feux et des panneaux de signalisation qui leur sont dédiés. Tout cela sans oublier que la ville néerlandaise abrite le plus grand parking à vélos du monde. Indéniablement, Ultrecht mérite bien sa place de leader mondial en matière de ville « vélo-friendly ».

Mais une autre ville néerlandaise rivalise de près avec elle : Amsterdam, la capitale du pays. Tous les touristes qui y sont passés vous le diront : les vélos font partie du paysage à Amsterdam. Avec plus de 500 000 cyclistes qui circulent dans les rues de la ville chaque jour, on croise de nombreux vélos sur les photos souvenir des voyageurs !

À Eindhoven, on apprécie le rond-point pour vélos qui a été construit au-dessus de la route pour protéger les cyclistes et la piste auto-éclairante qui permet aux adeptes du vélo de circuler en toute sérénité la nuit venue. Indéniablement, il faut le dire, de manière générale, les Pays-Bas incarnent un exemple en matière de développement de l’utilisation du vélo dans les villes.

Le Danemark, une autre terre innovante

Au Danemark, chevaucher son vélo pour se rendre au travail, à l’école ou rejoindre des amis le week-end fait partie des habitudes de chacun. On le voit dans le fait qu’un habitant sur trois va travailler à vélo à Copenhague. C’est simple, depuis le début des années 1990, le nombre de cyclistes a bondi de 70%. Impressionnant, non ?

S’il y a eu une telle prise de conscience de la part des locaux, c’est parce que le gouvernement danois a fait en sorte de développer les infrastructures dédiées aux cyclistes. Désormais, ils peuvent profiter de 400 kilomètres de pistes dans la capitale danoise et de ponts cyclables pour assurer leur sécurité à tout moment, en assurant une distance nette avec les voitures. La plus célèbre et certainement la plus remarquable structure de la ville est le « Cykeslangen », aussi appelé « serpent à bicyclettes », à savoir un pont plein de virages qui traverse le port. À ne pas manquer si vous visitez Copenhague…à vélo, forcément !

L’Allemagne, le pays qui mise à fond sur le vélo

En Allemagne, des villes comme Berlin et Münster se font largement remarquer depuis quelques années pour inciter leurs habitants à sortir le vélo plutôt que la voiture pour leurs trajets quotidiens. Et les efforts payent ! Münster est désormais la deuxième ville mondiale où il fait bon pédaler. De son côté, Berlin autorise les vélos dans les parcs et dans les transports en commun pour inviter le plus grand nombre à combiner métro et/ou bus avec la bicyclette. Aussi, de manière plus générale, le cyclotourisme se développe de plus en plus en Allemagne. Or, si on peut passer des vacances en vélo, on peut aussi faire les trajets du quotidien en vélo, non ?

Zoom sur les villes d’Europe qui mettent le vélo à l’honneur
5 (100%) 1 vote[s]

Participez en donnant votre avis !